La nourrice de Mahomet, Oumm Ayman, a une place notable parmi les compagnons[12]. Leurs vies sont aussi racontés dans des ouvrages consacrés aux savants, transmetteurs de hadiths et personnages exceptionnels[2]. Il y sont devenus les principaux transmetteurs de ces hadiths, puis ont été considérés par les penseurs médiévaux du sunnisme comme des transmetteurs dignes de confiance[2]. Bien que très jeune, il ne manquait jamais d’accomplir, en son heure, la prière dirigée alors par le noble Prophète (Paix et Bénédiction de Dieu sur Lui). Plus largement, il peut désigner ceux qui ont connu ou vu Mahomet. Un compagnon qui passa plus de dix ans de sa vie auprès du prophète Mohammed dit : « Durant toutes ces années, je n'entendis jamais un mot vulgaire sortir de sa bouche et ne le vis jamais se comporter de manière impolie avec qui que ce soit. Durant le Ramadan, ses contacts avec ses épouses ne changeaient pas. Néanmoins, pour Shoemaker, "les transmetteurs du Ier siècle de l'Hégire - les "compagnons du Prophète" et leurs "Successeurs" - qui sont mentionnés dans les chaines de traditions les plus anciennes constituent l'un des éléments les plus suspects et artificiels de ce système de légitimation"[9]. (2016). Il devint un des plus grands compagnons de son temps et fait partie de la deuxième génération des grands compagnons du prophète ﷺ, à l’instar de ʻAbdallah ibn ʻAbbas. Certains enfants étaient très pauvr… Ce compagnon est né 10 ans avant l’Hégire, c’est-à-dire vers 612. Ils sont considérés comme dignes d'imitation, "en particulier dans l'histoire des rites musulmans"[6]. Retrouvez l'histoire de Abou Bakr as-Siddiq, la biographie du premier calife de l'Islam, un compagnon émérite du prophète Mouhammad, salla l-Lahou ^alayhi wa sallam. Ils ne craignaient aucune opprobe, ils firent preuve de génie et de créativité. Le comportement du Prophète (صلى الله عليه وسلم) En réalité, la foi d'une personne n'aura de la valeur que si elle adopte un bon comportement. Leur dévotion et leur Le jeûne éloigne du feu (lu) D'après Abou Darda (radiallahou 'anhou) a dit : le prophète (sallallahou 'alayhi wa sallam) disait : « Celui qui jeûne un jour dans le sentier d'Allah, Allah met entre lui et le feu un fossé équivalent à ce qu'il y a entre les cieux et la terre. Je sortais pour faire la prière avec les musulmans et je me promenais dans les marchés ; cependant, personne ne m’adressait la parole. Voir plus d'idées sur le thème compagnon, le prophete, hadith du prophete. Offrir un réfrigérateur aux plus démunis . Ils se concurrençaient dans les actes charitables Durant le mois béni de Ramadan, les compagnons et pieux prédécesseurs (qu’Allah les agrée) faisaient preuve d’une grande générosité, bien plus qu’en temps habituel. Il était courageux, patient, généreux et compatissant. Adapté pour visé un jeune public, leurs histoires sont expliquées de façon ludique et éducatif. Seule une poignée de Compagnons qui étaient très jeunes à la mort du Prophète, était les porte-flambeaux de … modifier - modifier le code - modifier Wikidata Aïcha (arabe: عائشة بنت أبي بكر [ʿĀʾisha bint Abī Bakr]), née à La Mecque vers 614, selon la tradition islamique , et morte à Médine vers 678 , possiblement le 13 juillet , est la troisième épouse de Mahomet . D'autres, comme Talhah ibn Ubaydullah, Abd ar-Rahman ibn Awf, Sa`d ibn Abi Waqqas, Said ibn Zayd. Car c'est une Sunnah de notre bien-aimé Prophète (alayhi salat wa salam) : D'après Aïcha (radhia-llahu anha) il n'y avait pas un mois où le Prophète ne jeunait plus, que pendant le mois de cha'ban. Ce livre est le plus riche recueil des histoires originales les plus touchantes des sahabas.tous les aspects de leur vie et retrace la vie de tous les célèbres compagnons du Messager… C’est en ce sens que as Saïb ibn Zaid rapporte que « ’Omar ibn al Khattab (qu’Allah l’agrée) priait la nuit tant qu’il voulait. Cette formule est absente des graffitis anciens, ce qui "conforte l’idée d’une mise en place assez tardive de ce type de formules."[8]. On peut apprendre grâce à cela la relation qu’avait chaque compagnon avec le Saint Prophète (s.a.w. C'est grâce à eux que les enseignements de l'islam nous sont parvenus intacts. Julaybîb رضي الله عنه, le solitaire, était devenu un bien-aimé d’Allâh et de son Prophète ﷺ, il n’était plus un homme seul. Ainsi, il a été démontré par Goldziher et Schacht qu'un certain nombre des personnalités cités dans les isnad ont été inventés à posteriori à des fins de légitimation[9]. Si le judaïsme a eu ses « juges » et si le christianisme a eu ses « apôtres », l'islam a eu ses « compagnons » As-Sahâba, les proches disciples du Prophète qui l'ont soutenu dans son apostolat et qui ont propagé, après sa mort, son message. Ces tensions ont entrainé une "structuration socio-politique" entre les compagnons et d'autres groupes. Il n’est pour ainsi dire JAMAIS cité dans les prêches du vendredi. A la différence de l'expression ashāb al-nabī et de la forme plurielle ṣaḥāba[1], le terme "compagnon" est présent à plusieurs reprises dans le Coran, où il a le sens de "témoin" comme lorsqu'il est utilisé pour désigner un compagnon de Moïse (18.76) ou de "protecteur" (43.21)[2]. D'après Ibn al-Athir, la classification des sahaba était courante à l'époque d'Al Wakidi[6]. Le Théâtre du Rideau Vert poursuit le Conseil des arts du ... la représentation figurée du prophète Mahomet et de ses compagnons. appartiennent à la catégorie des dix compagnons promis au paradis (Al-'Achara al-Mubashirûna bi-l-Janna)[2]. Umm Ayman's exceptionally high standing among the Companions is indicated in the following two hadiths. D’ailleurs le Prophète a dit : ‘j’arriverais au bassin avant vous et ceux qui auront été autorise boiront et ils n’auront plus jamais soif. Il ne jeûnait durant aucun mois plus qu’il ne jeûnait durant Cha’ban. Dans l'islam traditionnel, les sahaba sont considérés comme les transmetteurs dignes de confiance des propos, des gestes et des instructions du prophète de l'islam[6]. (Ed. Il est parfois appelé, plus simplement, ibn ʻOmar. A l’adolescence, il apprend le … Ces jeunes étaient au service du Prophète et de l'islam. Prophétologie musulmane. En effet, un jour, Jérémie se plaignit devant Dieu: “Tu m’as séduit, Yahvé, et je me suis laissé séduire; tu m’as maîtrisé: tu as été le plus fort (….) Ce hadith pris dans Sahih Muslim cite le prophète lui-même disant que parmi ses compagnons il y avait 12 hypocrites ! [9] Inscrites dans la tradition musulmane et dans des textes qui, à partir du IXe siècle, "ont donné une image très particulière des grands personnages qui ont marqué l’histoire de l’islam à ses débuts", pour Imbert, "l'image de ces personnages illustres ne reflète plus qu'elle-même"[8]. La dernière modification de cette page a été faite le 16 novembre 2020 à 08:04. Cela est regrettable de constater que beaucoup d’entre nous délaissent cette Sunna alors que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) nous a dit « Accrochez-vous à ma Sunna et à la Sunna des califes bien guidés après moi. .mw-parser-output .sep-liste{font-weight:bold}Abbad ibn Bishr  Abdullah ibn Abbas  Abd Allah ibn az-Zubayr  Abd Allah ibn Hudhafah as-Sahmi  Abd Allah ibn Ja'far  Abd Allah ibn Jahsh  Abdullah ibn Masud  Abdullah ibn Rawaha  Abdullah ibn Salam  Abdullah ibn Omar  Abdullah ibn Oumm Maktoum  Abd ar-Rahmân ibn `Awf  Abu Ayyub al-Ansari (en)  Abou Bakr As-Siddiq  Abu al-Aas ibn al-Rabiah  Abu ad-Darda'a  Abu Dhar Al-Ghifari  Abu Doudjâna (en)  Abu Fuhayra  Abu Hudhayfa ibn al-Mughirah (en)  Abu Hudhayfa ibn Utba  Abu Huraira  Abou Moussa al-Achari  Abu Sa`id al-Khudri  Abū Sufyān ibn al-Hārith  Abu Sufyan ibn Harb  Abu Ubayda ibn al-Djarrah  Adiyy ibn Hatim  Aïcha bint Abi Bakr  Akib ibn Usaid (en)  Al-`Abbas ibn `Abd al-Muttalib  Al-Ala'a al-Hadrami (en)  Al-Barâ' ibn Mâlik  Al-Hakam ben Abi al-As, Al-Nahdiah (en)  Ali ibn Abi Talib  Ammar ibn Yassir  Amr ibn al-Jamuh (en)  An-Nuayman ibn Amr  Al-Nouman ibn Muqarrin (en)  Anas ibn Malik  Asmaa bint Abu Bakr  At-Tufayl ibn Amr ad-Dawsi  Bilal ibn al-Harith (en)  Bilal ibn Rabah  Fadl ibn Abbas (en)  Fatima bent Assad  Fatima bint Hizam (en)  Fatima Zahra  Fatima bint El Khattab  Fayruz al-Daylami (en)  Habib ibn Zayd al-Ansari  Habibah bint Ubayd-Allah  Hafsa bint Omar  Hakim ibn Hazm  Halima Sadia (en)  Hamna bint Jahch  Hamza ibn Abd al-Muttalib  Harith ibn Abd al-Muttalib  Harithah bint al-Muammil  Haritha ibn Suraqa  H̩assān ibn T̠ābit  Hatib ibn Abu Baitah  Hisham ibn al-Aas  Hudhayfah al-Bariqi  Hudhayfah ibn al-Yaman  Hujr ibn Adi  Ikrimah ibn Abi Jahl, Jabir ibn Abdullah al-Ansari  Djafar ibn Abi Talib  Julaybib  Ka`b ibn Zuhayr  Khabbab ibn al-Aratt (en)  Khadija bint Khuwaylid  Khalid ibn al-Walid  Khunais ibn Hudhaifa  Kumayl ibn Ziyad (en)  Kurz ibn Jabir al-Fihri  Layla bint al-Minhal  Layla bint Abi Huthma  Lubaba bint al-Harith  Lubaynah  Malik al-Dar (en)  Malik ibn Ashter  Malik ibn Dinar  Malik ibn Nuwayra  Miqdad ibn Aswad  Muadh ibn Jabal  Muhammad ibn Abu Bakr  Muhammad Ibn Maslamah  Mousab ibn Oumayr  Mu`âwiya ibn Abî Sufyân  Nuaym ibn Masud  Omar ibn al-Khattâb  Oumayr ibn Sad al-Ansari  Rabiah ibn Kab  Ramlah bint Abou Soufyan  Rumaysa bint Milhan  Sa`d ibn Abi Waqqas  Sa`d ibn al-Rabi  Safiyyah bint Abd al-Muttalib (en)  Saïd ibn Amir al-Jumahi  Sa`id ibn Zayd  Salim mawla Abi Hudhayfa, Salman al-Farsi  Chifa'a bint Abdallah  Soumia bint Khoubat  Suhayb ar-Rumi  Suhayl ibn Amr  Talha ibn Ubayd Allah  Thabit ibn Qays  Thumamah ibn Uthal  Ubaydah ibn al-Harith  Ubay ibn Ka'b  Umamah bint Zainab  Umayr ibn Wahb  Oumm Ayman  Umm Harâm  Oumm Khoultoum bint Ali  Umm Khultum bint Jarwila Khuzima  Oumm Koulthoum bint Mouhammed  Umm Kulthum bin Oqba  Umm Roumana bint Oûmir  Umm Salamah  Umm Sharīk  Umm Ubays (en)  Uqbah ibn Amir (en)  Usama ibn Zayd  Utbah ibn Ghazwan  Othmân ibn Affân  Wahab ibn Abd al-Manaf  Zayd ibn Arqam  Zayd al-Khayr  Zayd ibn al-Khattab  Zayd ibn Harithah  Zayd ibn Thâbit  Zaynab bint Ali  Zubayr ibn al-Awwam. L'expression "Compagnon du Prophète" est utilisée pour désigner des contemporains de Mahomet, qui l'ont connu personnellement et ont été présents lors des moments importants de sa vie[2]. Umm Salma aurait bien voulu accepter cet honneur mais elle considérait qu’elle n’était plus jeune, qu’elle avait des enfants et donc qu’elle ne pouvait pas faire partie de la maison du Prophète aux côtés de femmes aussi jeunes que Aisha et Hafsa. Entendue durant le mois béni de Ramadan 1441 de l'hégire sur Radio Sunnite, la voix de l'APBIF. Sa science Ce sont les meilleures personnes quAllah a créées après les prophètes, car les compagnons ont aidé et soutenu le dernier des messagers. Découvrez en quelques lignes la biographie de Abu Bakr, cet illustre et meilleur Compagnon du Prophète (aleyhi salat wa salam), qui a marqué l’histoire. Le mot ṣaḥāba (صَحابة) est la simplification de l'expression “Compagnons du Prophète" (ashāb al-nabī) et dérive de la racine ṣ-ḥ-b[1].