De sorte que le lecteur ne dispose, en guise de portrait, que de deux images contradictoires, l'une qui relève d'une sorte de Who's Who à la mode de Harley Street, l'autre qui relèverait d'un Frankenstein revisité.17 Entre ces deux extrêmes, le lecteur devra attendre la confession finale écrite par Jekyll à la première personne. 11 se tient maintenant en deçà de la barrière, devant l'appui où sont placés la palette, les pinceaux, la pierre à broyer les couleurs, les cahiers d'esquisse, une plaque de cuivre. May 17, 2012 - Edouard Vuillard (1868 - 1940) "What is most striking about Vuillard's earliest work is his precocious flair for portraiture. L'armure de Saint-Georges, le personnage qui présente le chanoine à la Vierge, est une surface polie à l'extrême. Comme dit Pascal : Quelle vanité que la peinture, qui attire l'admiration par la ressemblance des choses dont on n'admire point les originaux ! 34  Dans L'art de dépeindre (Paris, Gallimard, 1990), Svetlana Alpers montre par exemple l'importance de cette Autobiographie commencée par Constantin Huyghens en 1629, l'année même où Descartes - qui fut son correspondant - envoie son ouvrage à Mersenne. But he had an approved tolerance for others ; sometimes wondering, almost with envy, at the high pressure of spirits involved in their misdeeds ; and in any extremity inclined to help rather than to reprove. London. Sa bouche ressemble à un trou béant d’où surgit un cri silencieux. Tout le texte final de Jekyll est régi selon cette dialectique présence-absence repérée par Stoichita : ce qui semblait s'annoncer comme une somptueuse composition autobiographique s'avère n'être qu'une vaste « vanité », au sein de laquelle Jekyll, se mirant dans sa propre écriture, se perd, se scinde et se schize faute de pouvoir être à la fois au dedans et au dehors de sa toile. On ne sait plus de quel « Je » il s'agit, réduit qu'il est ici à une sorte d'instance ou fonction narrative fictive, auteur fictif du tableau comme chez Gumpp. Comme dans l'autoportrait au miroir de la peinture hollandaise du XVII e siècle,46 la peinture de soi en train de se peindre équivaut à un « scénario de la production de l'image » – présence du miroir au moment où l'on écrit, as I write – qui fait l'originalité du texte de Stevenson par rapport à la tradition gothique47 mais débouche paradoxalement sur la mise en question, en crise, en schize, de l'auteur au … Alain Michon." Autoportrait au miroir; Self Portrait in the Mirror; Date 1966, printed 2018. 38Le portrait du Dr Jekyll apparaît pour l'instant comme scindé, schizé en deux versions impossibles à (ré)concilier. 18  Voir Lacan, « L'anamorphose », Le Séminaire, livre XI, Paris, Ed. On aborde ici le paradoxe majeur de l'autoportrait en train de se faire : loin de permettre une meilleure appréhension de soi, la réflexivité débouche au contraire sur l'émergence de l'Autre dans l'autoportrait, comme dans le tableau de Gumpp. On sait que Rembrandt aimait les autoportraits déguisés,42 sorte d'oxymore puisqu'il y a travestissement de l'identité : mais il y a plus ici, puisque l'autoportrait fait naître la figure de l'Autre, image sinistre de la mort qui transforme le rire de Zeuxis en rictus, double annonciateur de sa fin prochaine. - Distance de sortie du foyer étudiée pour les deux modes d'imagerie : Planétaire (Barlow, correcteur de réfraction et caméra d'imagerie planétaire), F/D final F:35. 85– Edward Hyde, le plus connu des quatre (1609-1674), comte de Clarendon en 1661, principal conseiller de Charles II en exil, puis exilé lui-même en France. Quelle nouveauté, quel monstre, quel chaos, quel sujet de contradiction, quel prodige ! 17– c'est lui qui se met à la poursuite de Mr Hyde, à partir d'un jeu de mots fondateur (If he be Mr Hyde, I shall be Mr Seek, 40) qui suit de peu le cauchemar qui le traumatise.10. Blog … A cet instant, Jekyll-Hyde commence à évoquer « Jekyll » à la troisième personne, ce qui n'est guère rassurant, car alors, qui parle à la première ? Cette lentille revient à l'opticien russe Maksutov. 80On pourra se demander pourquoi ce détour par l'histoire de l'autoportrait au miroir dans la peinture hollandaise du XVIIe siècle, et pourquoi avoir choisi ce siècle comme modèle pictural explicatif d'un texte littéraire du XIXe siècle anglais. J. Sirven, Paris, Vrin, 1994, pp. Artist: César (French, 1921–1998) Title: Autoportrait Au Miroir, 1984 Medium: welded bronze with brown patina Size: 37 x 28 x 16 cm. De l'intérieur de la maison du Dr Jekyll, on ne saura rien, ou presque, comme si un désastre obscur l'avait ravagé. 8Le feu qui brûle dans la cheminée ne semble pas réchauffer un Jekyll frigorifié et recroquevillé qui a l'air, quand son ami le notaire vient lui rendre visite, « deadly sick » (78). FIGURE 2 – Miroir sphérique convergent, constructions paraxiales Un rayon incident parallèle à l’axe passe par le foyer F après réflexion; un rayon passant par le centreC retourne sur lui-même après réflexion. 78Entre le peintre-Gumpp qui peint un reflet-Gumpp, le portrait-Gumpp sur la toile, et l'ensemble signé par l'Auteur-Gumpp... on s'y perd, et « Gumpp » en premier. £2,500. On est loin de ces peintres intimistes hollandais ou vénitiens dont parlait Gracq : en quelques secondes, Jekyll est devenu Hyde, et la fenêtre se referme juste avant que le visage de l'Autre apparaisse. 91Et l'on remarque que toute la confession est encadrée par les deux mots, « I »/« Jekyll », la première étant devenue tierce personne. On ne sait pas au juste ce que tient le peintre dans sa main, mais justement. Sanlé Sory. 32Mais alors, pourquoi maintenir l'expression « that thing in the mask » : s'il ne s'agit pas du Dr Jekyll, est-ce toujours une créature masquée ? 20– c'est lui qui emporte chez lui les deux récits à la première personne, ceux de Lanyon et de Jekyll, qui viennent donner un nouvel éclairage sur l'affaire. 16  On retrouve ce refus de regarder à la fin du Master of Ballantrae, où Mackellar se refuse à regarder le Maître sortant de sa tombe : mais ce refus émane de raisons techniques, Stevenson ne voulant pas que son roman bascule dans le surnaturel. Anamorphose sphérique convexe: Anamorphose conique: Anamorphose cylindrique concave ; ce miroir concave inversant droite-gauche, l'écriture est dans le bon sens dans le miroir contrairement à un miroir plan ! At friendly meetings, and when the wine was to his taste, something eminently human beaconed from his eye ; something indeed which never found its way into his talk, but which spoke not only in these silent symbols of the after-dinner face, but more often and loudly in the acts of his life. 20  Victor I. Stoichita, L'instauration du tableau : métapeinture à l'aube des temps modernes, Paris, Ed. Read more about Mailchimp's handling of privacy here. 8  R. Barthes, S/Z, xxiii, Paris, Ed. ‘I incline to Cain's heresy,’ he used to say quaintly : ‘I let my brother go to the devil in his own way.’ In this character it was frequently his fortune to be the last reputable acquaintance and the last good influence in the lives of down-going men. Celui-ci s'est retiré de son oeuvre, mais non complètement, non sans laisser, de lui-même et de son travail, une trace, une trace minimum : le reflet du support même du tableau que l'on contemple (...) Ce tableau est un discours extrême sur la dialectique présence-absence.26. Le fantastique dans The Strange Case of Dr Jekyll and Mr Hyde, c'est moins la métamorphose de Jekyll en Hyde que cette autonomie progressive d'un miroir s'autoréfléchissant, comme l'a bien saisi Valerie Martin dans Mary Reilly : and I turned to see myself looking at my own reflection in the glass, for they had it all unwrapped and in place, and as I peered at my own figure for a moment it seemed I was looking back at myself from the edge of the world, and if I didn't step carefully I would fall off into nothing.49. 2  R.L. Peu à peu, en effet, le « Je » inaugural du Dr Jekyll va se déliter, s'effriter, se fragiliser à mesure qu'il évoque et analyse ses relations avec Mr Hyde. 81Le choix du XVIIe siècle se justifie par l'onomastique de quatre des principaux personnages du conte de Stevenson : Carew, Jekyll, Lanyon et Hyde. This website uses cookies for basic functionality and its webshop. AUTOPORTRAIT AU MIROIR is a creation by the artist Tarif Masri Zada. The rosy man had grown pale ; his flesh had fallen away ; he was visibly balder and older... (94). A eux deux, ils se sont mis d'accord tacitement pour évacuer Jekyll en l'attaquant doublement : de l'extérieur pour un Utterson qui va pénétrer plus avant dans la maison labyrinthique du docteur, de l'intérieur pour un Hyde qui va envahir peu à peu « la forteresse de l'identité » (the very fortress of identity, 176), pour reprendre la métaphore de Jekyll dans sa confession finale, où la « maison » devient métaphore de son moi.14 Si Utterson n'a pas besoin de décrire Hyde plus avant, c'est qu'il est une partie de lui-même, son double, comme le montre la rêverie nocturne du notaire, dans laquelle il fantasme un Hyde malfaisant venant réveiller Jekyll en pleine nuit et lui ordonnant de faire ses quatre volontés.15Comme le montre Freud, le rêve est toujours égoïste, et Mr Utterson, en rêvant à Mr Hyde, ne fait que se représenter lui-même. by Hélène Laulan on Vimeo, the home for high quality videos and the people who love them. Or ce portrait est scindé, schizé en deux images opposées, chacune étant d'ailleurs en possession de Utterson : 34a) évocation par lui du testament de Jekyll, où ce dernier se décrit à la troisième personne comme un médecin bardé de titres universitaires : it provided not only that, in case of the decease of Henry Jekyll, M.D., D.C.L., LL.D., F.R.S., &C, all his possessions were to pass into the hands of his ‘friend and benefactor Edward Hyde', but... (32). Utterson, par exemple ? Let us know in what ways you would like to hear from us: You can change your mind at any time by clicking the Cancel subscription link in the footer of each email that you receive from us, or by contacting us at info@escherinhetpaleis.nl. « Quelqu'un » le regarde « par-dessus l'épaule » et le surprend dans son travail. Ce « Je » censé représenter une personne déréalise cette personne, l'homme devenant son propre pronom : « l'homme n'est plus rien que ce je », comme dit Giacometti. Ce qui hante le docteur, ce n'est pas son aptitude au plaisir – et plus généralement, dans le contexte victorien et calviniste de Stevenson, au mal –, mais plutôt sa propension au refoulement, lié à un fort sentiment de honte. La progression d'ensemble sur deux siècles est bien celle d'une « image du peintre » ou « insertion auctoriale » vers une « image du peindre » ou « le peindre exposé », dont le sommet est bien sûr Les Ménines de Vélasquez (1656). He was austere with himself ; drank gin when he was alone, to mortify his taste for vintages ; and though he enjoyed the theatre, had not crossed the doors of one for twenty years. Dans The Merry Men, une autre nouvelle fantastique de Stevenson (1882), la modeste cuisine d'un cottage écossais est soudain envahie par les reliques d'un vaisseau de l'Invincible Armada - on retrouve l'Espagne - pillé par l'oncle Gordon, objets que le narrateur qualifie de « incongruous additions »3. 39  Lacan, « L'anamorphose », op. Le miroir s'est ici déplacé, puisque le petit peintre regarde « vers la caméra » : La « caméra » vers laquelle Rembrandt regarde est l'instrument qui lui rend son image : nous-mêmes à la place d'un miroir.31. By clicking 'I accept' you consent to the placement thereof and the processing of personal data obtained in this way, as stated in our privacy & cookie statement En savoir plus. 51La menue figure du peintre chez Van Eyck semble occuper cette fois le premier plan du tableau, même si Stoichita note que Vasari prend sans doute ses rêves pour des réalités, et qu'il n'est pas décidable si Parmigianino tient un crayon à la main, mais justement. Est-ce un prodige ? Willkommen bei Amorosart. 11Dans cet univers raréfié, pas de portrait, ou presque. C'est peut-être un chef-d'œuvre, mais il restera inconnu. Ou essaies-tu d'imiter le peintre qui est mort de rire ?41. Chefs-d’œuvre; La vie d’Escher; Inscrivez-vous à notre bulletin d'informations (en anglais) Marketing permissions . 29  J. Lacan, « L'anamorphose », op. Il y aura des peintures avec plusieurs miroirs sur une seule toile. Partagez: Visite. Son univers étrange et sa fin tragique ont contribué à en faire une photographe culte dans monde de l’art. Paradoxalement, la peinture de soi, loin de permettre l'accession à une meilleure connaissance de soi-même, consacre un émiettement spéculaire de la personnalité (au moins trois Jekyll, au moins comme trois figures de Gumpp dans son tableau), puis l'émergence de la figure de l'Autre, comme Rembrandt se peignant sous les traits de Zeuxis ricanant (on sait qu'un des traits de Hyde est précisément le rictus infernal) et qui voit se profiler une vieille femme. 9  Ann Lecercle, « Méduse romantique », Bulletin des Anglicistes de l'Université Paris X, n° 3, Séminaire sur les chemins de la critique littéraire moderne, 1981, p. 10. La figure du peintre était bien un phallus, mais dans ce jeu permanent sur l'expansion-rétraction, sur la grandeur et la petitesse, ce phallus n'était qu'un fantôme : à propos des Ambassadeurs de Holbein, Lacan parle de « l'apparition du fantôme phallique »29 qu'est pour lui le crâne anamorphosé. 75– en tant que peintre-spectateur, il s'est inclus, dans la boule, comme partie intégrante d'une Vanité qu'il se condamne à regarder perpétuellement, puisqu'il la peint perpétuellement : or dans cette Vanité, il peint une Vanité... Vanitas vanitatum, y compris de la peinture. de l'Espace Européen, 1990). La décoration est ici affaire de religion, puisqu'à l'opulence héritée du catholicisme espagnol est opposée la simplicité fruste et farouche du calvinisme qui a tant marqué Stevenson dans son enfance. Main tenant un miroir sphérique. XXV, p. 193. Autoportrait Au Miroir, 1984; 37 x 28 x 16 cm. La conception est la même. Sur cette fable, voir notamment J.-P. Naugrette, « L'enfant et les sortilèges : fantasmes de l'aventure, aventures du fantasme dans la fiction de Robert Louis Stevenson », Tropismes, n° 3, « Le Fantasme », Université de Paris X-Nanterre, 1987. 9Même la description de l'appartement occupé par Hyde à Soho, qui dénote un goût certain - y compris « a good picture » que Mr Utterson interprète comme un cadeau du « connoisseur » (74) qu'est Jekyll à Hyde - donne à voir une image de raréfaction et de dévastation : ... the rooms bore every mark of having been recently and hurriedly ransacked ; clothes lay about the floor, with their pockets inside out ; lockfast drawers stood open ; and on the hearth there lay a pile of grey ashes, as though many papers had been burned (74). Il les reporte instantanément sur la toile située en bas à droite, la main tenant le pinceau traduisant graphiquement la pensée. 33Jekyll, quant à lui, n'est pratiquement pas décrit. En quelques mots, Jekyll suggère ici deux phases essentielles dans sa vie, qui ont toutes trait à la présence ou l'absence du miroir, et sa fonction par rapport à ces métamorphoses : 451) la nuit de la première métamorphose, Jekyll n'a pas de miroir dans son cabinet : il doit donc aller vérifier dans sa chambre. courbure de champ du miroir sphérique concave: Source: Own work: Author: Jean-Jacques MILAN 22:11, 4 June 2008 (UTC) Licensing . 96D'autres peintres - on pense aux autoportraits de Bacon. 43L'argument – qui prend l'aspect d'une auto-justification, à l'orée de ce pacte autobiographique – est essentiel : mon problème, dit Jekyll, n'est pas que mes plaisirs étaient irréguliers ou condamnables – plutôt moins que ceux de mes contemporains, dit-il - mais que j'avais une trop haute opinion de moi-même pour ne pas vouloir les cacher ou les réprimer. Dans son récit, le Dr Lanyon racontera la transformation inverse : comment, sous ses yeux non moins effarés, Hyde se transforme en Jekyll après avoir bu sa potion. L'autoportrait de la peinture en train de se faire débouche sur une résolution ironique des contraires : en se représentant, le peintre s'est évacué lui-même. 5  « The Ideal House », Tusitala Edition, vol. C'est le cas dans sa fable intitulée « The House of Eld »4 et dans « The Ideal House », essai où il évoque, dans la construction fictive de sa « maison idéale », des pièces à la fois spacieuses et très peu meublées dans l'ensemble : If the rooms are large, the house may be small : a single room, lofty, spacious, and lightsome, is more palatial than a castleful of cabinets and cupboards.5. 65Du même coup, se pose la question de la nature morte : s'agit-il du tableau que le peintre était en train de peindre, représentant les objets sur la table, ou bien, sous le regard du peintre devenu spectateur de sa propre absence, de l'atelier lui-même ? All M.C. Paradoxe de ce miroir nécessaire pour que le peintre se représente, mais image de l'artifice dans lequel le peintre, se reflétant, devient image artificielle, c'est-à-dire illusoire, et donc dépréciée. journalforjungspundhegelianism liked this . Le travail de l'artiste est ainsi vu à la fois comme étant extérieur et intérieur à l'oeuvre qu'il produit.25. HomeNuméros2 Dr Jekyll and Mr Hyde : autoport... ... maintenant il m'arrive, en écrivant, de comprendre qu'au même instant où chaque caractère particulier est tracé sur le papier, non seulement la partie inférieure de ma plume est en mouvement, mais encore qu'il ne peut même pas exister en elle le moindre mouvement, sans qu'il soit aussi reçu à la fois dans toute la plume, dont la partie supérieure décrit aussi dans l'air toutes ces formes différentes de mouvements, quoique dans ma conception rien de réel ne passe d'une extrémité à l'autre.